L’article du mois – Laissons faire papi malgré ses difficultés

Laissons faire papi malgré ses difficultés !

 

Comme tu le sais déjà, la maladie d’Alzheimer entraine des difficultés pour le malade.

 

S’habiller, manger, mettre la table ou aider à la décoration du sapin, sont des tâches qui ne sont plus si évidentes pour les personnes malades.

 

Pourquoi ? Tout simplement parce que la maladie d’Alzheimer atteint les fonctions cognitives. Cela signifie que les capacités du cerveau qui nous permettent de communiquer, de nous concentrer ou encore de se souvenir d’un événement ne fonctionnent plus correctement. Ces fonctions cognitives doivent donc être travaillées tous les jours pour essayer de les garder le plus longtemps possible.

 

C’est pour ça qu’il faut toujours laisser faire une personne malade tant qu’elle y arrive. Bien entendu, tu peux l’aider si tu vois qu’elle a des difficultés mais il faut la laisser faire et surtout ne pas faire à sa place. Le tout est de ne pas contraindre le malade à faire quelque chose qu’il n’a pas envie de faire et de l’encourager le plus possible.