La question du mois – Pourquoi on parle de prévention secondaire ?

Pourquoi on dit prévention secondaire ?

 

Arthur, AlzJunior - prévention Alzheimer  ARTHUR, 9 ans et demi

 

 

 

Cher Arthur,

 

La prévention est ce qui permet d’éviter que quelque chose ne se passe : éviter une maladie ou éviter d’aggraver une maladie, par exemple. 

La prévention primaire regroupe toutes les choses que l’on peut faire pour éviter d’avoir la maladie d’Alzheimer. Autrement dit, la prévention primaire s’applique en l’absence de maladie d’Alzheimer. Il s’agit de mettre en place quelques règles simples de vie quotidienne pour essayer de prévenir la maladie. Pratiquer une activité physique, avoir une alimentation saine, faire travailler son cerveau sont des exemples de prévention primaire.

Malheureusement, on ne peut pas éviter à coup sûr d’avoir la maladie d’Alzheimer mais on peut essayer de protéger son cerveau un maximum ! 

En revanche, la prévention secondaire s’applique aux personnes déjà atteintes de la maladie d’Alzheimer. Elle permet d’éviter daggraver la maladie d’Alzheimer.

 

Merci de ta question,

 

A très vite,

 

Toute l’équipe d’AlzJunior