Le diagnostic précoce n’est pas un dépistage !

Attention, le diagnostic précoce n’est pas un dépistage !

 

Diagnostic précoce, dépistage, mais quelle est la différence ? Le dépistage s’adresse à une population générale dans laquelle une maladie va être recherchée pour être traitée. Un tel dépistage n’est pas possible dans le cas de la maladie d’Alzheimer parce qu’il n’existe pas encore de traitement curatif. En revanche, le diagnostic précoce de la maladie d’Alzheimer s’adresse aux personnes qui présentent des symptômes légers.

 

Pour cette raison, notre équipe sensibilise aux premiers symptômes et informe sur le diagnostic et son intérêt pour inciter chacun à consulter rapidement en cas de doute.

Comme tu as pu le lire dans la BD de ce mois-ci, le diagnostic est très important pour mettre en place une prise en charge adaptée et personnalisée, la possibilité d’entrer dans un essai clinique pour essayer un nouveau médicament, la mise en place d’une prévention secondaire pour éviter que la maladie s’aggrave mais aussi pour s’assurer qu’il s’agit bien d’une maladie d’Alzheimer. Dans le cas contraire, il pourrait s’agir d’une maladie curable !