La maladie d’Alzheimer

Alzheimer, une histoire de cerveau

 

 

Le cerveau est un organe qui se trouve dans la tête. Il est plein de plis, qu’on appelle circonvolutions.

 

 

AL12                        Cerveau_seul

C’est grâce à lui qu’on peut parler, voir, compter, marcher. Tout ce qu’on fait tous les jours sans même s’en rendre compte !

Il envoie des informations en permanence à tout ton corps pour que tu puisses voir par exemple et comprendre ce que tu vois, la même chose pour parler, entendre, jouer etc…

 

 

 

 

 

                Al11

Le cerveau est divisé en plusieurs régions. Chaque couleur correspond à une zone.

La zone bleue, le lobe frontal, contrôle toutes tes pensées eAL14t émotions.

La zone jaune, le lobe pariétal, c’est grâce à lui que tu peux bouger, marcher, courir.

La zone rose, c’est le lobe occipital qui te permet de voir.

La verte, le lobe temporal, c’est grâce à lui que tu peux entendre et parler.

Et enfin, la zone violette, le cervelet, te permet de garder l’équilibre et de bien coordonner tes gestes.

 

Et tu vois, tous tes souvenirs sont éparpillés un peu partout dans ton cerveau !

Le cerveau et ses neurones : comment communiquent les parties du cerveau ?

Alz23

Ça, ce sont des neurones. Ce sont des cellules dans le cerveau. C’est grâce aux neurones que le cerveau va envoyer des informations à tout notre corps et lui dire quoi faire.

C’est un peu comme une ligne de téléphone en fait. Les neurones s’appellent entre eux pour se passer l’information.

Le long fil que tu vois, c’est le prolongement du neurone qu’on appelle axone. C’est par là que l’information passe.

 

L’information passe donc de neurones en neurones grâce à l’axone. Ca permet de relier toutes les zones de ton cerveau avec le reste de ton corps.

Par exemple, en apprenant à jongler, ce sont les neurones qui disent à tes mains que tu as vu les balles. Puis qui disent à tes mains de les rattraper et de ne pas les laisser tomber.

 

Alz26Tout va très vite bien sûr ! Les neurones transmettent tous les renseignements immédiatement d’un bout à l’autre de ton corps.

 

En même temps, il faut dire qu’ils sont presque 90 milliards et chacun est connecté à d’autres neurones par 1000 à 10000 connexions. Donc ils ont toujours tout sous contrôle.

 

Ça fait beaucoup de monde mais ça rentre dans le cerveau parce que les neurones sont minuscules. D’ailleurs, on ne peut les voir que grâce à un microscope.

Al11

 

AL12

 

On ne sait pas pourquoi certaines personnes ont la maladie d’Alzheimer et d’autres non.

 

Mais ce qui est sûr c’est que ce n’est pas contagieux. On ne peut pas l’attraper d’une autre personne, comme la grippe.

 

On ne connaît pas les causes mais on sait maintenant qu’il y a des éléments qui multiplient les risques de l’avoir un jour. C’est ce qu’on appelle les facteurs de risque. Par exemple, le vieillissement est un élément qui multiplie les risques d’avoir un jour la maladie d’Alzheimer.

 

Mais attention, ce n’est pas parce qu’on vieillit qu’on aura forcément la maladie d’Alzheimer. Ce n’est pas une étape normale du vieillissement.

 

Mais même si on ne connaît pas encore la cause de cette maladie, les chercheurs ont quand même fait des grands progrès dans la compréhension de ce qui se passe dans un cerveau malade.

AL23

Regardez, dans la maladie d’Alzheimer, plein de protéines se collent les unes aux autres et viennent se déposer autour des neurones sous forme de tas. Ces tas sont des plaques amyloïdes. Ces protéines empêchent les neurones de communiquer entre eux et ne laissent pas passer les informations d’un neurone à un autre.

 

Mais ce n’est pas tout.

AL24

Les scientifiques ont aussi trouvé dans les neurones, des petits paquets qui ressemblent à des fils de laines froissés. Ce sont les dégénérescences neuro-fibrillaires. Elles provoquent la mort des neurones. Elles dérangent tellement nos neurones qu’on ne va plus pouvoir se souvenir qu’on a laissé une casserole sur le feu par exemple.

AL25

 

 

C’est comme au ping-pong. Si on met des obstacles partout, on ne peut pas renvoyer la balle. Là c’est pareil.

Tous les neurones formant une sorte de chaîne de téléphone ne doivent pas être dérangés pour que toutes les informations puissent être transmises correctement à tout notre corps. Dans la maladie d’Alzheimer, la ligne téléphonique est très dérangée et c’est pour cette raison que les malades oublient ou confondent des choses, ont des difficultés à prendre soin d’eux-mêmes et ne savent plus comment faire fonctionner quelque chose qu’ils ont toujours utilisé.

 

AL26Et malheureusement il n’existe aucun médicament qui permet de guérir cette maladie.

 

Il y a tout de même des traitements qui permettent de la ralentir. Mais ils ne permettent pas de retrouver la mémoire. Ils vont juste empêcher la personne malade de la perdre plus vite.